Pratiques du mois d'avril

 

avril 01

En avril,   l’activité de la ruche s’accélère.

  • Floraisons significatives : Erable champêtre et pissenlit.
  • Poser les premières hausses lorsque les pissenlits fleurissent. (astuce).
  • Préparer les essaims par divisions ou prélèvements de cadres dans les ruches fortes.

     Ne jamais séparer le couvain avec des cadres non bâtis

  • Pour éviter l’essaimage ne laisser au maximum que 7 cadres de couvain.
  • Enlever les cadres à mâles avant les naissances.
  • Placer une feuille de journal perforée sur la grille à reine pour éviter un choc thermique.
  • Enlever les lanières avant la pose des hausses.
  • Piéger les fondatrices de frelons asiatiques, si présence avérée.
  • Penser à nourrir les essaims avec du sirop.
  • Stocker les vieux cadres à l’abri :
    • du pillage avec des grilles type fond de ruche en haut et bas des piles.
    • de la fausse teigne en choisissant des endroits bien ventilés.

Comment « booster » une ruche ? (cf. Jean Duneaud lors de l’AG du 4 mars 2017))

  • Sur une Dadant (10c) numérotés 1-2-3-4-5-5-4-3-2-1
  • Supprimer les cadres de rive c’est-à-dire les n°1 de chaque côté
  • Mettre les cadres n°2 à la place des N°1 que l’on vient de supprimer.
  • Dans les 2 emplacements libres (N° 2) mettre des cadres à bâtir
  • Si la ruche est vigoureuse ces cadres sont construits dans la semaine
  • Enlever ces cadres. Donc il y a 1 emplacement libre de chaque côté
  • Faire ripper les cadres sur les extérieurs, vers la droite et la gauche, pour libérer 2 emplacements entre les cadres 5 et 5. Insérer les 2 cadres bâtis qui deviennent 5 et 5. Ça permet une rotation des cadres et aussi de rendre une ruche très vigoureuse.

 A faire 50 jours avant la floraison de l’acacia , cette opération booste la récolte..Pour mémoire l’acacia fleuri entre le 15 et 20 mai

 

Ps : Article composé par Georges Etienne

avril 02

dimanche 2 avril 2017 12:02

QUESTIONS - REPONSES

 IMGP7767

  • Les butineuses rentrent de grosses quantités de pollen : Tout va bien, l’élevage a commencé, c’est bon signe
  • La colonie ne rentre pas de pollen ou seulement de petites pelotes : A surveiller. Si cette situation perdure c’est qu’elle est peut-être orpheline (attendre fin avril) ou malade (à contrôler de suite)
  • Il n’y a aucune activité : Sans hésitation ouvrir la ruche. Peut-être est-elle morte de faim ou de faiblesse. La grappe était très certainement trop petite pour affronter les rigueurs de l’hiver.

Les abeilles resserrées sur elle-même frémissent encore légèrement. A ce stade, seule solution, les arroser avec un peu d’eau miellée tiède, réduire le volume de la ruche avec des partitions et nourrir .

  • La ruche est morte : A évacuer immédiatement pour éviter tous pillage. A l’atelier il sera possible de rechercher la cause du drame. Tout le matériel sera soigneusement désinfecté avant d’être reconditionné.
  • La planche d’envol est souillée par des déjections : Nous avons affaire à une colonie malade. Il est alors utile de demander conseil à  un Technicien Sanitaire Apicole qui vous aidera à prendre les dispositions nécessaires.
  • Le trou d’envol est bouché par de la neige poudreuse : Ce n’est pas gênant ; la neige poudreuse est perméable à l’air. Elle n’interdit pas les échanges gazeux entre intérieur et extérieur.
  • Trou d’envol fermé par de la glace : La glace est étanche aux échanges gazeux. De plus elle empêche les sorties en cas de nécessité d’un vol de propreté ; il est donc nécessaire de dégager délicatement pour ne pas inquiéter la grappe.
  • Ecoulement d’eau provenant de l’intérieur de la ruche : Par grand froid la vapeur d’eau provenant de la respiration de la grappe se condense sur les parois internes. Lors d’un réchauffement, Cette eau s’écoule par le trou de vol d’autant mieux que les ruches sont inclinées vers l’avant
  • Abeilles mortes sur la planche d’envol : Pas de panique, ce sont de vieilles abeilles que les nettoyeuses n’ont pu évacuer loin de la ruche ;
  • Des abeilles tombent devant la ruche et ne peuvent plus s’envoler : Risque d'intoxication ou maladie.  Si ce phénomène perdure demander conseil à un  T S A.

ps: Article composé avec l'aide de Georges ETIENNE . Durée limitée, il sera archivé dans la rubrique SANITAIRE

mardi 14 mars 2017 22:49
Page 7 sur 11