LES  COMMANDES DE TRAITEMENTS 2022 SONT OUVERTES

 

 

 Fin des commandes le 10 février terme de rigueur. 

 Perception:

  • le 19 mars à TRAPPES lors de l'AG du GDSAIF
  • le 26 mars au Rucher école du SAVO, avec procuration
  • le 18 juin chez ICKO à BUC
  • Il n'y aura pas d'autres distributions en dehors de ces 3 dates.

Simplifiez vous la vie, zéro papier

75% ont déjà choisi la  commande en ligne à partir du lien "Boutique GDSAIF"

Mode opératoire

 Commande en ligne  via la Boutique, à privilégier.

  • Rendez-vous sur le lien de la Boutique GDSAIF et suivre les consignes
  • La première fois, renseigner son profil ( Mon Compte)  Informations indispensables pour commander.
  • Chaque année, mettre à jour son profil, notamment le NAPI, coordonnées,  le nombre de ruches et adresses des ruchers
  • Payer l'adhésion de 16€ au GDSAIF si vous ne l'avez pas payée lors de l'adhésion au SAVO. Ne la payez pas deux fois.
  • Pour se faire livrer au Rucher école, choisir  " retrait le 19 mars avec procuration " Mensionner que le retrait sera fait par le SAVO
  • Remplir et Adresser la PROCURATION  à Michel AME (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Sinon remplir le bon de commande papier du SAVO et le faire parvenir par courrier avec le chèque,  à l'adresse indiquée en bas du bon..

Précautions d'usage pour une commande papier

  • Utiliser exclusivement le formulaire du SAVO et non AAVO ou LGO
  • Ne rien envoyer au GDSAIF
  • Adresser votre commande papier + procuration + chèque à l'ordre du GDSAIF  à  Michel AME 20 allée Henri MATISSE 95520 OSNY 
  • Ne repayez pas les 16€ du GDSAIF si vous l'avez déjà fait avec l'adhésion au SAVO
  • Ne vous trompez pas dans l'addition sinon le chèque sera refusé..
  • Mentionner impérativement la banque et le n° du chèque (indispensables pour créer la commande)

Pour plus de détails, lire la fiche explicative jointe.

Apicolement

Michel

---------------------------------------------------------------

 Fiche explicative : Bon de Commande des traitements

  • Vous aurez préalablement adhéré au SAVO et réglé la cotisation de 16€ pour le GDSAIF (documents sur le site du SAVO95).
  • Cette commande concerne les traitements d’automne 2022
  • Utiliser de préférence la version électronique au format Excel  (évite beaucoup d’erreurs).
  • Si vous n’êtes pas à l’aise avec Excel : imprimer le bon au format. pdf
  • Transmettre par courrier à  M.AME, une copie du bon de commande + procuration+ chèque à l’ordre du GDSAIF.
  • Un envoi par mail de la version informatique est un plus qui nous facilite considérablement la saisie.
  • Compléter vos coordonnées (mail, SIRET) ainsi que l’adresse exacte de chacun de vos ruchers surtout lorsque vous habitez loin du /des ruchers. Ces Infos sont indispensables aux TSA. (Organisation des visites, diffusion d’alertes diverses, mailing)
  • Case 6 : = somme (Nb ruches + Nb essaims estimés), permet de commander des lanières supplémentaires pour vos futurs essaims sur la même ordonnance .
  • Case 8 : banque et n° chèque sont indispensables pour ouvrir une commande dans la base.
  • Case 10 indiquer si procuration (oui/non). Remplir et transmettre la procuration à Michel AME (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) qui percevra à votre place.
  • Etablir un seul chèque à l’ordre du GDSAIF, son montant doit correspondre au total du bon de commande + la cotisation GDSAIF si vous ne l’aviez pas réglée au SAVO.
  • Conserver une copie de votre commande.

Nouveaux adhérents

  • Vous n’avez pas encore de ruche ni de N° d’apiculteur, vous êtes en cours d’installation.
  • Vous pouvez commander des traitements en prévision.
  • Indiquer « en cours » dans les cases « N° d’apiculteur » et « SIRET », vous communiquerez les infos ultérieurement.
  • Un N° provisoire d’Apiculteur (NAPI) vous sera attribué dans la base FNOSAD
  • En adhérant au GDSAIF vous adhérez au Plan Sanitaire d’Elevage du GDSAIF. Vous entrez dans un cercle et profiterez de traitements à prix préférentiel, du soutien de l’équipe de TSA (visites gratuites de rucher) et du vétérinaire conseil.
vendredi 21 janvier 2022 00:40

Déclaration simplifiée

Tout apiculteur est tenu de déclarer chaque année entre le 1er septembre et le 31 décembre:

  • les colonies d’abeilles dont il est propriétaire ou détenteur, en précisant notamment leur nombre et leurs emplacements.
  • toute colonie doit être déclarée, quelle que soit sa taille (en ruches, ruchettes, ruchettes de fécondation/nuclei).

Conformément à la législation européenne, cette déclaration concourt à une meilleure connaissance du cheptel apicole français et participe à sa gestion sanitaire, notamment face à la menace que représente le parasite Aethina tumida.

Elle permet également d’obtenir des aides européennes dans le cadre du Plan apicole européen qui soutient la réalisation d’actions en faveur de la filière apicole française.

Modalités

  •  chaque année
  • dès la première année d'activité
  • dès la première colonie .

Cette démarche concerne tout détenteur de ruche qu'il soit:

  • un particulier
  • un groupement
  • une association
  • une entreprise, un agriculteur producteur de miel , d'essaims,de reines et d' autres produits de la ruche.

Déclaration en ligne sur le site du ministère de l'agriculture:  http:\\mesdemarches.agriculture.gouv.fr

Il est possible de faire cette déclaration sur papier par voie postale. Modalités et CERFA  sur le site.

Cas des nouveaux apiculteurs

Les nouveaux apiculteurs doivent réaliser une déclaration de ruches dès l’installation de la première colonie. Si cette première déclaration est réalisée en dehors de la période obligatoire (entre le 1er janvier et le 31 août), il sera nécessaire de renouveler la déclaration en période obligatoire (entre le 1er septembre et le 31 décembre). La réalisation de cette démarche permet l’obtention d’un numéro d’apiculteur (NAPI).

Pour plus d'informations reportez-vous au cours Règlementation du SAVO.

 

dimanche 3 octobre 2021 20:01

 Par mail du 6 avril, la Fédération Nationale des Organisations Sanitaires Apicoles Départementales (FNOSAD) a transmis ce complément d'information à l'attention des apiculteurs .

 ........

Les restrictions en vigueur dans 19 départements ont été étendues à tout le territoire métropolitain, dès le samedi 3 avril, 19h, et pour une durée de 4 semaines.

En réponse aux interrogations de certains apiculteurs, voici l'extrait de la foire aux questions du site de la DGAL (ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation) concernant la pratique apicole :

Concernant l’activité apicole de loisir .

Comme pour d’autres activités de soins aux animaux de compagnie pour des non professionnels, l’activité apicole de loisir est autorisée au titre de l’article 4 alinéa 3 (soins) du décret 2020-1310.

Des fiches de doctrine aux forces de l’ordre seront émises pour éviter des interprétations trop restrictives.

Il faudra utiliser la case « soins » de l’attestation de déplacement dérogatoire :  

  https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources

 

Concernant l'activité apicole professionnelle :

Il n’y a pas de limitations pour l’exercice de l’activité professionnelle apicole, si ce n’est les règles classiques d’ordre général à respecter (distanciation, limitations du nombre de personnes, etc.).

Le justificatif de déplacement professionnel est établi par l’employeur:

(https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/2021-03-19-justificatif-de-deplacement-professionnel1.pdf) .

 

Nous vous conseillons également de toujours vous munir de votre récépissé de déclaration de ruches.

 

Concernant les "Ruchers Ecoles"

 Certains s'interrogent également sur la conduite à tenir concernant les ruchers-école.

Pour les ruchers-écoles le protocole est le suivant :

– Les élèves sont considérés arriver au rucher en étant déjà équipés de leurs vêtements apicoles.

  1. Passage des mains au gel désinfectant ou lavage à l'eau savonneuse avant toute manipulation, dès l'arrivée au rucher.
  2. Gants api obligatoires. Passage des gants (une fois mis aux mains ) à la lingette désinfectante.
  3. Masque obligatoire .
  4. Désinfection préalable des outils apicoles (enfumoir, lève cadre) à la lingette ou au gel. Passage du lève cadre au petit brûleur chalumeau à gaz puis rinçage à l'eau de javel et eau pure.
  5. Renouvellement de l'opération sur le matériel en fin de visite.

Ainsi moniteurs et élèves peuvent manipuler les outils et les cadres puisque l'environnement  matériel est désinfecté.

– Nombre maximum d'élèves autour d'une ruche ouverte :  SELON DISPOSITION ET ECARTEMENT DES RUCHES  pour que les élèves puissent bien voir et maintenir une distance entre eux suffisante : 1 m réglementairement mais le principal est qu'il n'y ait pas de contact entre eux."

 

Bien cordialement,

Edwige Nicot

FNOSAD-LSA

 

De nombreuses idées reçues sur l’apiculture circulent et sont de plus en plus relayées dans les médias et sur les réseaux sociaux en direction du grand public… Traitement et exploitation des abeilles, production du miel, concurrence entre abeille domestique et abeille sauvage… Nous en avons décrypté 5 :

  1. Les apiculteurs « enlèvent le pain de la bouche aux abeilles » en récoltant toute leur production de miel
  2. Maltraitante des abeilles ?
  3. L’essentiel du miel en France est produit par de grands groupes industriels
  4. Stévia, sirop d’agave…Pourquoi privilégier le miel ?
  5. Les abeilles domestiques et les abeilles sauvages sont en concurrence !

Lien de téléchargement de la fiche : cliquez ici

CONDITIONS DE CIRCULATION DES APICULTEURS DURANT LE CONFINEMENT COVID 19

 

DGAL circulation apic 21

 

DGAL circulation apic 22DGAL circulation apic 23

Version imprimable

Note DGAL SDSPA du 20 mars 2020

pdf download

samedi 21 mars 2020 10:02