Pratiques du mois de MAI 

Colza

Préparation récolte de printemps ?

Les dernières gelées sont attendues pour les Saints de Glace entre le 11 et le 13 mai.

Les pertes hivernales font partie du passé, l’heure est à la reconstruction.

L’activité s’accélère dans les ruches, ponte, rentrée de pollen et de nectars.

Le moral revient quand les hausses trônent dans tous les ruchers.

Floraisons: 

  • Colza, Acacia, Vipérine commune
  • Scabieuse, Sainfoin à feuille de vesce, Bourrache officinale

Risques :

  • Essaimages
  • Contamination par des essaims malades
  • Frelons asiatiques : les fondatrices sont au travail.

Travaux :

  • Terminer les visites de printemps.
  • Visites intermédiaires et rechercher les cellules royales.
  • En profiter pour marquer les reines.
  • Poser des hausses et alimenter le stock en cadres neufs.
  • Profiter des grosses miellées de colza pour faire bâtir des hausses neuves. Placer une nouvelle hausse en dessous de la première dès le remplissage au 3/4.
  • Passé le 14 mai (Saints de glace ), enlever les plaques de fond de ruche.
  • Préparer et nettoyer le matériel d’extraction avant la mi-mai
  • Reconstituer le stock d’étiquettes et de pots.
  • Fondre ou détruire les derniers cadres retirés en fin d’hiver, la fausse teigne est de retour.
  • Installer des abreuvoirs à l’abri du vent, au soleil.

La récolte :

L’apiculteur avisé surveille régulièrement le remplissage des hausses. Pour cela, ne pas déranger le travail des abeilles : ne dégager qu’un coin de la hausse. S’il y a peu d’abeilles, refermer immédiatement et revenir une semaine après. Si au contraire les abeilles sont nombreuses sur les cadres de rive, poser une deuxième hausse en dessous de la première.

Surveiller la floraison du colza actuellement au stade G5 (pleine floraison)., son miel devra être récolté une semaine après la fin de la floraison sous peine de figer dans les hausses. A gérer au cas par cas, à partir du 15 mai.

L’acacia commence à fleurir. Utiliser de préférence des cadres neufs pour l’acacia derrière une récolte de colza.

Les tilleuls prendront la relève fin mai.

Lutte contre le varroa :

Il est encore possible de poser des cadres pièges (amorce de feuille à mâles). A surveiller après une vingtaine de jours et retirer avant les naissances sinon vous ferez un élevage de varroas (4 femelles par cellule). Compter 25 jours.

  • Traiter tous les essaims d’origine inconnue avec 1 lanière (APIVAR ou APISTAN) par ruchette ou MAQS ou acide oxalique avec une demi dose.
  • La dernière commande de traitements de l’année est ouverte jusqu’au 25 mai.

Réaliser des divisions

  • Il est conseillé de maintenir au maximum 6 à 7 cadres de couvain sur 10 pour éviter l’essaimage.
  • Diviser ou prélever des cadres dans les ruches fortes pour renforcer les plus faibles.
  • Fiche pratique : La division de la ruche.
  • pdf download

Frelons asiatiques :

Piéger les fondatrices avec un mélange enrichi en sucre, autour des ruchers. Ne pas maintenir un piège si aucune prise de frelon asiatique afin de préserver les autres espèces.

.

A faire pour la suite

  • Préparer des hausses en nombre suffisant avec des cadres neufs (cirés)
  • Préparer le matériel pour les divisions (ruchettes)
  • Préparer le matériel d’extraction
  • Planifier une séance de marquage des reines

Appros du mois :

  • Commander les reines pour juin
  • Cadres neufs, ne pas se faire surprendre.
  • Pots, attention aux ruptures de stock en juin.

Vu sur le net :

Agenda :

  • 25 mai : date limite commandes de traitements GDSAIF
  • Entre le 10 et 20 mai, voyage chez LEROUGE livraison colonies Noires (appros possibles)
  • Tous les samedis : 14h00 à 17h00 rucher école

Version imprimable

 pdf download

 

mardi 8 mai 2018 17:56

DERNIERE SEMAINE

 

Seconde vague de commandes de traitements

- La date limite de commande est fixée au 25 mai 2018.

- Retrait unique des commandes le 23 juin 2018 au magasin beeopic de Buc.

- Commandes destinées aux nouveaux apiculteurs ou en complément suite à l’acquisition de colonies ou d’essaims. (mettre à jour les ruchers)

- Les nouveaux en attente de NAPI peuvent commander. Un NAPI provisoire leur sera attribué Ils devront régulariser avant la commande suivante.

Vous n'êtes pas disponible à cette date, complétez la procuration au nom de  Michel AME(TSA) pour le SAVO

Testez la commande en ligne en cliquant ICI

 (si vous n'avez pas encore réglé votre cotisation 2018, choisir la cotisation: adhérent à un syndicat ou association =15€ . Sans cotisation, nous ne pourrons honorer votre commande)

 

Si vous ne souhaitez pas commander en ligne:  Utilisez les formulaires Excel et Pdf à télécharger et à compléter

La cotisation 2018 ( 15€) est à régler avec  la commande ( à l’ordre du GDSAIF) si non payée en début d’année.

1- Vous disposez d’EXCEL sur votre ordinateur :

  • téléchargez le bon de commande suivant: format Excel.
  • complétez-le en utilisant les menus déroulants, (nouveauté pour les banques…)
  • imprimer et signer puis renvoyer avec le chèque ( ordre GDSAIF)  à  : Michel AME 20 allée Henri MATISSE 95520 OSNY
  • En parallèle, renvoyez-le en version électronique à l’adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. afin de nous faciliter les saisies.

2- Vous ne disposez pas d’EXCEL sur votre ordinateur :

  • téléchargez le bon de commande suivant: format PDF
  • imprimer, compléter,  puis renvoyer avec le chèque ( ordre GDSAIF) à  : Michel AME 20 allée Henri MATISSE 95520 OSNY

Pour toute information, n’hésitez pas à poser vos questions avant d’acheter.

A vos claviers

Pratiques du mois de MARS

 abeille sur saule

Allongement des journées et de l’ensoleillement, diversification de la flore et intensification de la ponte mais attention mars reste le mois de tous les dangers. C’est le moment de réviser les cours sur la prophylaxie.

Floraisons: perce neige, crocus, noisetier, saule marsault, anémone sylvie,

Risques du mois:

  • Epuisement des réserves indispensables aux nourrissement des larves. En cause la sécheresse automnale. Certains payent l’absence de nourrissement à l’automne.
  • Effondrement de colonies suite au non remplacement des abeilles d’hiver. Lors des traitements à l’acide oxalique il a été signalé des grappes minuscules parfois gelées. Lire LSA n°283.
  • Le confinement puis l’humidité consécutifs à la succession du froid intense et des pluies sont propices à l’installation des maladies suivantes.
    • Couvain : (c.sacciforme, c.plâtré)
    • Abeilles :( Nosémose, Loques européenne & américaine)
  • Frelons asiatiques : les fondatrices vont réapparaitre.

Travaux :

  • Terminer le nettoyage du rucher, déplacer les ruches situées dans des endroits trop ombragés ou humides.
  • Fermer et retirer les ruches vides (mortes) et tout matériel (cadres…) à risques.
  • Les abeilles d’hiver arrivent en fin de vie, les reines ont commencé à pondre, la température dans le nid à couvain se régule à 35°.
  • Les colonies saines doivent être cocoonées pour favoriser la ponte. C’est le moment de poser les plaques de fond de ruche voire des partitions dans les colonies les plus faibles contre les coups de froid sur le couvain.
  • La consommation augmente, surveiller les réserves miel & pollen. Il fait froid, ne pas ouvrir mais soupeser les ruches. Si les gelées sont écartées, on peut stimuler la ponte par un nourrissement spéculatif. Procéder par petits apports de sirop 50/50 (un verre ou deux) tous les 2 jours pendant 15 jours. Attention, ne pas généraliser car risqué, il faut une bonne connaissance des abeilles, des floraisons et de la météo car vous aurez beaucoup de butineuses 6 semaines après la ponte et si la miellée n’est pas au rendez-vous, on risque l’essaimage. Arrêter de stimuler dès les rentrées de nourriture.
  • Attention également aux compléments avec du sirop. Apporter juste ce qu’il faut. Trop de sirop ou du sirop trop concentré risque d’être stocké par les abeilles et de passer dans le miel…Pas sérieux.
  • Enfin, sans avis sanitaire ne pas redistribuer les réserves des colonies mortes. Proscrire le miel fermenté et le pollen moisi.
  • Commencer les visites de printemps, par une belle journée sans vent et 13 à 15 °.
    • Nettoyer et déplacer les lanières posées fin janvier (très important).
    • Nettoyer et désinfecter les planchers. L’analyse des déchets de cire et des fèces (taches brunes) peut indiquer un problème sanitaire. Consulter son TSA.
    • Si nécessaire, remplacer les corps pour les nettoyer et les désinfecter.
    • Remplacer deux vieux cadres de rives par des cadres neufs (voir vidéo sur rotation des cadres)
  • Installer des abreuvoirs à l’abri du vent, au soleil.
  • Fondre les vieilles cires. Seules les cires d’opercules ou de hausses sont remises dans le circuit. Détruire les vielles cires de corps.
  • Frelons asiatiques : Si présence avérée en 2017, piéger les fondatrices fin mars avec un mélange enrichi en sucre. La pose de pièges doit être réservée aux apiculteurs à cause des risques pour les pollinisateurs et autres espèces.

Pour la suite

  • Monter les cires sur les cadres neufs ou rénovés. (Voir la vidéo)
  • Nettoyer et désinfecter les grilles à reine et les nourrisseurs.
  • Préparer des hausses avec des cadres neufs (cirés)
  • Nettoyer les cadres ; (voir la vidéo)
  • Préparer le matériel pour les divisions, réviser ou rénover le matériel d’extraction
  • Se procurer de la cire gaufrée de mâles pour piéger les varroas à partir de mai ;

Appros du mois :

  • Ruches,
  • Cadres neufs
  • Feuilles de cire
  • Peinture
  • Tenue (combi & gants)

Vu sur le net : Vidéos

Agenda :

  • 10 mars : 14h00 à 17h30 cours C4 : Règlementation apicole (30 places sur inscription, à Frépillon, formateur M.AME).
  • 17 mars : 9h00 à 17h00 ; AG du GDSAIF à Trappes
  • 31 mars : 9h00 à 17h00 à Frépillon;
    • AG du SAVO
    • Distribution des commandes de traitements
    • Livraison des commandes groupées LEROUGE
  • Tous les samedis : 14h00 à 17h00 rucher école

Version imprimable :

pdf download

lundi 5 mars 2018 16:54

 Pratiques du mois d'avril

pissenlits

Printemps 2018 en Val d’Oise : 

Il est bien là le printemps. Les belles journées sont arrivées avec deux à trois semaines de retard par rapport à 2017 mais en phase avec le calendrier. Sommes nous enfin revenus à des normes de saison ?

Derrière nous l'hiver et beaucoup de pertes signalées dans l'Oise et le Vexin ( 50 à 80%), même les pros se souviendront de cet hiver. 200 mortes sur 500 chez l'un, 80 sur 200 chez l'autre, sans compter plusieurs vandalismes.

L’activité s’accélère dans les ruches, ponte, rentrée de pollen et de nectars.

Le moral revient avec la pose des premières hausses pour les mieux situés.

 

Floraisons:  Erable champêtre, pissenlits, début du colza, pommiers...

 

Risques :

  • Normalement moins de mortalité suite à effondrement des colonies.
  • Surveiller l'humidité dans les ruches.

Rappel : Le confinement et l’humidité consécutifs à la succession du froid intense et des pluies ont été propices à l’installation des maladies ;

  1. Couvain : (c.sacciforme, c.plâtré).
  2. Abeilles :( Nosémose, Loques européenne & américaine)
  • Frelons asiatiques : les premières fondatrices sont réapparues.

 

Travaux :

  • Le nettoyage du rucher est terminé, les ruches vides ont été reconditionnées, les cadres fondus..
  • Les hausses, cadres neufs, grilles à reines sont propres et prêts.
  • Attention : les stocks de vieux cadres attirent fausse teigne et frelons asiatiques.
  • Les reines ont déjà pondu parfois 5 à 7 cadres de couvain. La température dans le couvain se régule à 35°.
  • Pour protéger le couvain des dernières gelées, on peut attendre la fin du colza pour enlever les plaques de fond.

Une visite approfondie de chaque ruche s’impose

  • Fonds de ruche et portes changés ou désinfectés
  • Décoller délicatement les cadres, gratter les cires construites de façon anarchique, nettoyer les amas de propolis qui peuvent fixer des maladies dormantes. Ne pas étaler et ne rien faire tomber à côté de la ruche.
  • Rotation des cadres, voir fiche la pratique en PJ
  • Recentrer le nid à couvain dans la ruche en conservant l'ordre des cadres
  • Rapprocher du couvain les cadres neufs bâtis, si déjà déjà posés, ou placer deux cadres neufs .
  • Remplacer les partitions par des cadres vides bâtis si la colonie redémarre bien.
  • Gratter et désinfecter (flamme) le plateau couvre cadres.
  • Désinfecter ses gants et outils entre chaque ruche.

Lutte biotechnique contre le varroa :

  • il est possible de poser les premiers cadres pièges ( amorce de cire à mâles). A surveiller après une vingtaine de jours et retirer avant les naissances sinon vous ferez un élevage de varroas (4 femelles par cellule). Compter 25 jours.

Pose des premières hausses :

  • Repères = lorsque les pissenlits fleurissent et quand la cire blanche apparait sur le haut des cadres du corps.
  • Placer une feuille de journal perforée sous la grille à reine pour éviter un choc thermique.
  • Enlever les lanières avant la pose des hausses.
  • Profiter des grosses miellées de colza pour faire bâtir des hausses neuves. Surveiller le remplissage des cadres et placer une nouvelle hausse en dessous de la première dès le remplissage au 3/4. .

Commencer les divisions

  • 6 à 7 cadres de couvain sur 10 cadres en avril = risque d’essaimage.
  • Diviser ou prélever des cadres dans les ruches fortes pour renforcer les plus faibles.

Nourrissement :

  • Terminé, plus de candi, elles trouvent ce qu'il faut dans la nature
  • Si les gelées sont écartées, on peut booster la ponte par un nourrissement spéculatif. Procéder par petits apports de sirop 50/50 (un verre ou deux) tous les 2 jours pendant 15 jours.
  • Installer des abreuvoirs à l’abri du vent, au soleil.

Frelons asiatiques :

Si présence avérée en 2017, piéger les fondatrices avec un mélange enrichi en sucre. La pose de pièges doit être réservée aux apiculteurs à cause des risques pour les pollinisateurs et autres espèces.

.

Pour la suite

  • Nettoyer et désinfecter les grilles à reine et les nourrisseurs.
  • Préparer des hausses en nombre suffisant avec des cadres neufs (cirés)
  • Préparer le matériel pour les divisions, réviser ou rénover le matériel d’extraction
  • Se procurer de la cire gaufrée de mâles pour piéger les varroas à partir de mai ;
  • Fondre rapidement les vieilles cires. Seules les cires d’opercules ou de hausses sont remises dans le circuit.

Appros du mois :

  • Colonies
  • Ruches,
  • Cadres neufs
  • Feuilles de cire
  • Pots

Vu sur le net :

Agenda :

  • 10 avril : début mise à disposition des colonies commandées chez LEROUGE (confirmé par mail)
  • Entre le 10 et 20 avril, voyage chez LEROUGE (appros possibles)
  • 14 avril ; perception du MAQS à Buc (M.AME)
  • Tous les samedis : 14h00 à 17h00 rucher école

 

Fiche pratique: Remplacement & rotation des cadres :

 pdf download

 

Version imprimable: Pratiques d'avril

 pdf download

 

visite printemps

lundi 9 avril 2018 17:33

Pratiques du mois de février

 ruches hiver

A mi- hiver, les réserves en nourriture s'épuisent et les abeilles d'hiver vieillissent, mais les jours rallongent et les reines recommencent à pondre.

Floraisons : Bulbes (Crocus.), noisetiers, prunus.

Risques du mois

  • Manque de réserves
  • Perte de colonies

Travaux :

Dans la ruche : rien à faire jusqu’en mars

A l’extérieur :

  • Vols de propreté dès 10 à 12° et abeilles sur la planche d'envol chargées de pollen = vitalité de la colonie, la reine pond.

rduire entre

  • Aucune activité, abeilles malades ou mortes. (Souillures à l’entrée, signe de nosémose, contacter votre TSA).
  • Plateau de fond de ruche, vérifier la consommation.
 varroa 1

Colonie saine et populeuse sur plus de  5 à 6 Inter cadres

 varroa 2

Colonie saine, plus petite sur 3 à 4 Inter cadres.

 varroa 3

Colonie peu active, très faible

 

 varroa 7

Colonie morte prématurément, humidité très importante.

  • Retirer les ruches mortes et les désinfecter au chalumeau.
  • Surveiller les réserves en nourriture et placer un pain de candi si besoin : avec le redémarrage de la ponte, les abeilles consomment d'avantage.
  • Traitements : début février, il est encore temps pour poser les lanières (Apistan ou Apivar) mais trop tard pour traiter à l’acide oxalique.
  • Frelons asiatiques : préparer les pièges. A poser fin mars.
  • Matériel : il reste un mois pour préparer la saison.
    • Réparer ruches et ruchettes endommagées
    • Peindre les corps de ruche et les hausses
    • Nettoyer, désinfecter les nourrisseurs et les grilles à reine.
    • Monter les cires sur les cadres neufs ou rénovés. Prévoir 3 cadres de corps neufs par ruche et autant par hausse.
    • Fondre les vieilles cires. Seules les cires d’opercules ou de hausses sont remises dans le circuit. Détruire les vielles cires de corps.
  • Appros du mois :
    • Cadres neufs
    • Feuilles de cire
    • Peinture

     

Vu sur le net :

Agenda :

  • Pensez à renouveler votre adhésion..
  • 15 février : date limite de dépôt des commandes de traitements chez Sylvie CHARLOT.
  • 24 février ; 9h00 à 17h00 : AG de l’UNAF
  • 10 mars : 14h00 à 18h00 cours C4 : Règlementation apicole (réservé au nouveaux + 10 places sur inscription, salle limitée à 30 personnes) à Frépillon, formateur M.AME.
  • 17 mars : 9h00 à 17h00 ; AG du GDSAIF à Trappes
  • 31 mars : 9h00 à 17h00 ; AG du SAVO à Frépillon + livraison Etablissements LEROUGE
  • Tous les samedis : 14h00 à 17h00 rucher école

Version imprimable :

pdf download

dimanche 4 février 2018 17:44